"FLOU POLITI(QUE)CIEN SYSTEMATIQUE" Par Guorguez


Les cycles de campagne politique
se suivent. Avec la quasi certitude de progressivement faire agiter et remonter la boue, à rendre troubles les eaux claires du processus démocratique.
L'espoir était pourtant permis d'une revitalisation des vallées , longtemps fossilisées des suites de plus de quatre décennies d'une implacable sècheresse, cause d'une aridité de pluralisme d'opinions et de partis, marquée par un règne sans partage monopartite.

A l'instar de l'espoir ne du retour des pluies diluviennes marquant la fin du long cycle de sècheresse climatique des années 1970 sur l'étendue des pays du Sahel, l’alternance politique au pouvoir en l'an 2000 semblait désormais nous éloigner du redoutable spectre d'une calamite socio-politique qui avait jadis contraint le gros du bataillon de la classe politique oppositionnelle a l'exile ,s'ils n'étaient pas incarcérés et tortures!
En 2017,apres l'alternance bis 2012,on aurait du nous épargner ces tracasseries pré-électorales de toutes sortes qui ne militent pas en faveur d'un renforcement de nos acquis démocratiques. Au contraire! Sous leurs magisteres,Wade comme Macky, en mal décryptant les messages populaires, auront tour a tour contribue a davantage obscurcir l'horizon prometteur  qui s'ouvrait pour un Sénégal de progrès économiques dans la paix sociale.
   Gorguez